Les familles paysannes remercient la population de sa confiance

Communiqué de presse de l’Alliance contre les initiatives phytos extrêmes du 13 juin 2021

La Suisse rejette les deux initiatives phytos extrêmes « Pour une eau potable propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse ». Le secteur agricole et alimentaire est heureux qu’aucun des deux objets n’ait rencontré de majorité. Tous deux auraient réduit la production indigène, encouragé les importations alimentaires et renchéri la nourriture. L’initiative sur l’eau potable en particulier aurait même été préjudiciable pour l’environnement. En outre, la nouvelle législation sur les pesticides garantit que l’agriculture continuera d’avancer vers davantage de durabilité.

Une majorité de la population n’a pas voulu jeter le bébé avec l’eau du bain et mettre en péril la production indigène au moyen d’exigences excessives. Le comité contre les deux initiatives phytos extrêmes en est ravi. Au nom des familles paysannes et de l’ensemble du secteur alimentaire, il remercie les citoyennes et les citoyens suisses de leur confiance. Ce résultat montre que la population estime, à juste titre, que les mesures déjà mises en route, en particulier la nouvelle législation sur les pesticides, conduiront de toute façon à une amélioration de la pratique agricole, avec moins de protection des végétaux et moins de risques. La poursuite de l’optimisation est donc garantie.

L’agriculture suisse est prête à faire avancer ce processus : elle souhaite évoluer dans le sens d’un système alimentaire plus durable. À cet effet, elle cherchera le dialogue avec les acteurs de la chaîne de création de valeur et les consommateurs. L’objectif est de stimuler une dynamique correspondante sur le marché et au niveau de la demande. Après tout, chaque achat alimentaire est une commande passée à l’agriculture. Plus vite cet ajustement de la demande aura lieu, plus vite notre agriculture se développera dans la direction souhaitée.

Renseignements

Markus Ritter

Président de l’USP, tél. 079 300 56 93

Martin Rufer

Directeur de l’USP, tél. 078 803 45 54

Francis Egger

Vice-directeur de l’USP, Mobile 079 280 69 66